Comment passer de l'heure solaire à l'heure légale

Considérons un cadran solaire situé sur le méridien central d'un fuseau horaire donné, soit 15° E pour la France (l'heure légale en France est UTC+1 : voir la section sur les fuseaux horaires). Lorsqu'on lit midi au cadran solaire, on doit ajouter ou retrancher la valeur correspondante de l'équation du temps (voir section précédente) et 1 h de plus si la France est, au jour considéré, « passée à l'heure d'été ».

Si le cadran solaire est en un lieu de ce fuseau horaire mais non situé sur le méridien 15° E il faudra également effectuer une correction de longitude. En effet, si le cadran est situé à Dijon par exemple, à 5° E environ, soit à 10° d'écart de longitude à l'ouest du méridien 15° E, le Soleil ne sera pas encore au plus haut dans le ciel à Dijon lorsqu'il sera midi par exemple au méridien 15° E : il ne le sera que 40 min plus tard (puisque 1 heure correspond à 15° de longitude, les 24 fuseaux horaires couvrant le tour complet de la Terre soit 360°). Il faut donc ajouter 40 min à l'heure lue sur le cadran. On retranchera de même cette correction de longitude si le cadran est situé à l'est du méridien de référence du fuseau considéré.

Fondamental

Compte-tenu de ce qui précède, la formule à retenir pour passer de l'heure solaire à l'heure légale est :

TL = TS + ET + 1h (si « heure d'été ») + CL

Avec :

  • TL : heure légale (celle de nos montres)

  • TS : heure solaire (lue sur le cadran)

  • ET : valeur de l'équation du temps au jour considéré (à lire sur un schéma ou une table)

  • CL : correction de longitude (positive si le cadran est situé à l'ouest du méridien de référence du fuseau horaire, négative s'il est situé à l'est de ce méridien).

On notera que dans la plupart des ouvrages et sites Web consacrés aux cadrans solaires, on trouve une formule « traditionnelle » rajoutant +1h à la formule ci-dessus. En effet cette formule traditionnelle est basée sur une correction de longitude par rapport au méridien de Greenwich alors que la formule ci-dessus est basée sur une correction de longitude par rapport au méridien de référence du fuseau horaire dans lequel l'on se trouve. La formule ci-dessus est donc « universelle » - elle peut être utilisée pour la France métropolitaine et pour tout point du globe - alors que la formule traditionnelle ne l'est pas. Comme le présent MOOC veut s'adresser au monde francophone et non à la seule France métropolitaine, la formule ci-dessus s'impose donc, et remplace avantageusement la formule traditionnelle.

On notera que la Commission européenne a annoncé en septembre 2018 qu'elle proposerait aux États-membres de supprimer l'heure d'été, les économies d'énergie liées à ce changement d'heure ne se révélant finalement pas suffisantes au regard des désagréments engendrés. Une décision, si elle était confirmée, qui modifierait la formule ci-dessus (pour les pays européens) selon que l'heure d'hiver ou l'heure d'été soit conservée (de façon similaire dans chaque pays ?) mais... cela devrait prendre du temps !

Au XVIIIe siècle des gentilshommes règlent leur montre mécanique sur l'heure indiquée par un cadran à midi solaire.
Au XVIIIe siècle des gentilshommes règlent leur montre mécanique sur l'heure indiquée par un cadran à midi solaire.Informations[1]