L'équation du temps

Courbe de l'équation du temps.
Courbe de l'équation du temps.Informations[1]

Nous avons vu dans la section « Rotation de la Terre » que le « jour solaire » (séparant deux passages du Soleil au même méridien) avait une durée de 24 h. En fait il s'agit d'une durée moyenne (et donc d'un « jour solaire moyen ») car l'ellipticité de l'orbite de la Terre autour du Soleil et l'obliquité de la Terre (inclinaison de son axe de rotation par rapport au plan de l'écliptique) entraînent des variations de la durée du "jour solaire vrai". L'accumulation de ces variations peut atteindre + ou - 16 minutes au cours de l'année.

L'écart entre « jour solaire moyen » et « jour solaire vrai » est appelé « équation du temps » et est détaillé dans la courbe ci-dessus. Il est par exemple d'environ +4 min le 1er janvier, et il faudra donc ajouter 4 min à l'heure lue sur un cadran solaire. De même il faudra retrancher 10 min le 1er octobre.

C'est cette équation du temps qui est représentée sur certains cadrans solaires par un analemme (qui a la forme d'un 8), souvent au niveau du midi solaire (voir photo ci-dessous), afin que le passant puisse corriger l'heure lue sans l'aide de la courbe de l'équation du temps. Cette courbe est cependant souvent représentée à côté d'un cadran solaire afin de permettre une correction quelle que soit l'heure de la journée.

Pour plus de détails sur l'équation du temps, consulter le site Web très complet (en anglais) de Kevin Karney et le site http://analemma.com (également en anglais).

Cadran solaire avec analemme de correction de l'heure (pour midi solaire) à Pontarlier.
Cadran solaire avec analemme de correction de l'heure (pour midi solaire) à Pontarlier.Informations[2]